Tohu-bohu chez les quinquagénaires – Anna Pia – chronique


Si vous entamez la lecture du roman d’Anna Pia en espérant vous en trouver ébranlé(e), n’ayez crainte, vous le serez ! L’histoire part sur une donnée malheureusement assez courante : une quinquagénaire, maman de deux jeunes hommes et bercée de confort matériel, se voit confrontée à l’infidélité de monsieur. Le couple fait naufrage. Pas de quoi vous remonter le moral ? Détrompez-vous, car la déconfiture de son couple avec Bruno donne pour Christine le coup d’envoi d’un tout nouveau dynamisme dans sa vie. Loin de sombrer dans la solitude, elle se retrouve entourée d’une multitude de personnages hauts en couleurs, à commencer par son chat Bigoudi grâce auquel elle fait la connaissance d’un voisin habitant le même immeuble. L’amitié et l’amour foisonnent dans tous les sens à chaque page de ce roman, avec lequel Anna Pia a su me faire rire et sourire. Autour des personnages de Christine et de sa meilleure amie Réjane, c’est tout un petit monde vibrant de vie qui évolue. Le style animé et le rythme vif font résonner le tohu-bohu de la première à la dernière page. Une belle découverte !

Vous avez aimé le style de cette chronique et voudriez me soumettre votre livre ? N’hésitez pas à m’envoyer un courriel à marie.helene.romanciere@gmail.com.

Si vous voulez découvrir mes romans et nouvelles, voici les pages où je vous les présente :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Up ↑