David – Viva la vida – Gerda

Une nouvelle du cycle intitulé Six degrés de séparation

D’abord et avant tout, je tiens à remercier Gerda de m’avoir invitée à découvrir l’univers qu’elle nous propose dans son cycle. Après avoir lu le portrait de Vanessa, je découvre celui de David. Le titre « Viva la vida » convient parfaitement à cette nouvelle.

Nous rencontrons l’homme qui s’est séparé de Vanessa. Les deux portraits se situent à des moments différents de leurs histoires respectives. Ici, l’auteure nous fait découvrir un homme à un tournant décisif de sa vie. Il se demande si la vie qu’il s’est construite est bien ce qu’il veut ? Ce qu’il lui faut ? Ces questionnements résonnent avec ceux de Vanessa, tout en menant David à une tout autre dynamique et des choix de vie pour le moins inattendus. Même pour lui, en quelque sorte.

De nombreux lecteurs reconnaîtront, je crois, les sentiments qui animent le personnage principal. « Viva la vida » nous invite à réfléchir à ce qui nourrit vraiment notre joie de vivre. Aux décisions qui peuvent l’ensevelir, aux raisons très raisonnables de le faire et aux conséquences que cela implique. Parfois (souvent ?) la fin d’une vie trop courte d’un être cher invite à un examen sincère de notre propre chemin.

Je ne peux que vous inviter à découvrir ce texte de Gerda. Ou peut-être un des six autres personnages du cycle ? En tous les cas, je prévois de lire les autres textes du cycle à l’occasion. Lorsque j’aurai terminé tous ces autres romans qui m’attendent, avec autant d’aventures à découvrir :).

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Up ↑

NewsletterChaque mercredi - op woensdag

FR - Inscrivez-vous à ma newsletter hebdomadaire et recevez chaque mercredi un bref aperçu de mes publications.

NL - Schrijf in op mijn nieuwsbrief en ontvang elke woensdag een kort overzicht van mijn posts.