Vanessa – D’abord, s’aimer – Gerda

Une nouvelle du cycle intitulé Six degrés de séparation

D’abord et avant tout, je tiens à remercier Gerda de m’avoir invitée à découvrir l’univers qu’elle nous propose dans son cycle, en commençant par la portrait de Vanessa. Le thème de la nouvelle est joliment résumé dans le titre : D’abord, s’aimer…

Nous rencontrons donc Vanessa, qui se débat avec les démons qui surgissent en elle suite à sa récente séparation. Elle oscille entre l’envie de renouer des liens avec un nouvel homme dans sa vie, se jette par intermittence sur l’appli qui lui promet un Prince charmant éloigné d’un seul clic. Mais est-ce bien ce qu’elle veut ? Ce qu’il lui faut ?

Le texte court dépeint avec finesse ce passage que nombreuses d’entre nous reconnaîtrons. “D’abord, s’aimer” nous invite par la même occasion à réfléchir à ce qui nous pousse à vouloir à tout prix rencontrer l’âme sœur. Est-elle peut-être bien plus tapie au fond de nous-mêmes qu’errant dans le monde extérieur ?

Je ne peux que vous inviter à découvrir ce texte frais et simple de Gerda. Ou peut-être un des six autres personnages du cycle ? J’ai en tous les cas la ferme intention de lire très bientôt David – Viva la vida. Et je reviendrai vous en parler ;).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Up ↑